EcceCantus Ensemble mixte de 75 choristes et orchestre, au répertoire classique, dirigés par Guy Angelloz

Nicolas Brooymans (basse)

Nicolas Brooymans intégre à 12 ans le chœur d’enfants de l’Opéra de Paris dirigé par Francis Bardot. Diplômé d’état masseur-kinésithérapeute en 2007, il décide en 2011 de se consacrer intégralement au chant lyrique. Il travaille sa technique vocale au Conservatoire du 18ème à Paris et obtient son prix de chant en 2013. Quelque temps encore, il suit l’enseignement de Malcom King et Frédéric Bourreau et travaille désormais avec Mathieu Septier.

De 2007 à 2014, il est membre de l’ensemble Aedes qui défend, en particulier, la musique des 20 et 21es siècles et depuis 2013, chante avec l’ensemble Correspondances (S. Daucé) avec lequel il aborde le répertoire du 17e siècle. Dans ce cadre, il participera à de nombreux enregistrements, tous salués par la critique.

Il est régulièrement engagé en tant que soliste pour interpréter les grands oratorios (le Requiem et la Grand Messe en ut de Mozart, les Passions de Bach, la Création de Haydn,…) mais aussi les opéras (Sarastro dans la Flûte enchantée,…)

En 2016, il achève une série de huit Passions selon Saint Jean avec les ensembles Aedes et Les Surprises. En 2017, il incarne pour la première fois le rôle de Colline (La Bohème de Puccini).

2018 marque le début de sa collaboration avec le Vaisseau d’Or (dirigé par Martin Robidoux) en interprétant les airs de basse dans le Messie de Haendel. Et comme il affectionne aussi l’interprétation chambriste, il enregistre, avec l’ensemble Près de votre oreille ( Robin Pharo) le disque Comme Sorrow consacré à la musique anglaise du 17e siècle, notamment celle de Robert Jones.